Bébé

Bébé constipé, que faire ?

À cause de leur transit immature, nos chers bébés peuvent connaître toutes sortes de désagréments, et notamment la constipation. Cet état peut s’avérer très douloureux pour bébé et nous allons voir dans cet article plein de poésie quelles sont les méthodes naturelles pour y remédier rapidement. Évidemment, si la situation s’installe on n’hésite pas à consulter !

Dans un premier temps, il faut savoir que les bébés n’ont pas forcément de selles tous les jours, et c’est d’autant plus vrai pour les bébés allaités au lait maternel. Ce dernier étant très digeste, il y a très peu de résidus à éliminer. Les bébés au lait maternel peuvent donc rester plus d’une semaine sans émettre de selles. Tant que bébé ne semble pas souffrir de la situation et qu’il émet quand même des gazs, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Cependant, les signes qui vous montrent que bébé souffre de constipation sont les suivants :

 Bébé se tortille, il semble avoir mal au ventre

 Le ventre est dur

 Il n’a pas émis de selles depuis plusieurs jours

 Il pousse et force mais les couches restent propres

 Il dort mal et semble être dérangé

Avant de recourir aux médicaments, voici quelques méthodes naturelles qui pourraient aider bébé :

 Masser le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d’une montre qui est le sens de fonctionnement du système digestif et donc du transit. En massant le ventre, vous aidez l’intestin à faire un mouvement péristaltique, ce qui va l’aider à pousser la matière vers la sortie.

 Alternative au massage du ventre qui fonctionne bien : allonger bébé, lui relever les jambes sur le ventre et tourner les jambes dans le sens des aiguilles d’une montre.

 S’il semble souffrir, ne pas hésiter à poser une source de chaleur (une bouillotte par exemple) sur le ventre de bébé (on ne le répètera jamais assez : vérifiez la température de la bouillotte avant de la poser sur bébé et préférez des bouillottes sans eau qui ne risquent pas de fuire).

 Si bébé est au biberon, mettre un peu d’eau riche en magnésium (eau d’Hépar par exemple). Le magnésium est réputé pour accélérer le transit. Attention, pour protéger les reins de bébés il est nécessaire de respecter les doses suivantes : un tiers d’eau riche en magnésium et deux tiers de l’eau habituelle par biberon. Ne pas dépasser trois jours de “traitement”.

 Si bébé a commencé la diversification alimentaire : lui proposer des compotes contenant du pruneau. On peut également enrichir son alimentation en fibres en proposant des purées d’épinards, d’haricots verts, de courgettes.

 

Si malgré tous vos efforts bébé souffre toujours de constipation, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou pédiatre qui pourra vous orienter vers un traitement médical à base de suppositoires par exemple. J’attends vos remarques, retours, suggestions et témoignages en commentaire, et j’y répondrai avec plaisir ! Quelles ont été les méthodes efficaces chez vos bébés ?

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire